Historique

C'est au début de l'année 2003 que Nicolas Schils et Jonathan Chanteux eurent l'idée de créer un groupe de musique. L'objectif était de trouver une occupation pour le carnaval de Goé 2004. L'idée mis 6 mois avant d'aboutir à un premier avancement concret. Il fut très vite décidé que le groupe serait composé exclusivement de jeunes musiciens de 12 à 20 ans.

D'emblée les défis arrivent:

  • Comment réunir les 500€ nécessaire pour la création du groupe?
  • Comment se procurer un répertoire?
  • Comment mettre en place une bande de jeunes pour un carnaval?
  • Quel nom donner au groupe?

  • Cette dernière question trouva vite une réponse: Musica Gogo Hé!

    Jonathan Chanteux prit la direction musicale du groupe et la structure administrative fut gérée par le tandem de choc: John et Nico.

    Les premiers costumes furent imaginés et conçus par Béatrice Chantrain et Brigitte Cerfontaine.

    Le Cercle Saint-Lambert mit sa salle à la disposition du groupe pour ses répétitions. Tout s'enchaina fort vite et en 3 petits mois, Musica Gogo Hé possédait une première bien modeste structure mais néanmois suffisante pour présenter quelque chose de valable au public du carnaval de Goé.


    Première sortie: Carnaval de Goé 2004

    Musica Gogo Hé sortit pour la première fois lors du carnaval de Goé 2004.
    Première sortie: première photo!


    Debout de gauche à droite: Sandy Roemers, ? , ? , Jean Habay, Christophe Kinet, Nicolas Schils, Yannick Jost, François Pirenne, ? , Micky Chanteux, Jonathan Chanteux
    Assis de gauche à droite: Olivia Polinard, Laura Schils, Kathleen Mathyssen et Pauline Gloesner
    Notons également la présence de Marie Spits qui n'était pas présente sur cette photo.


    Année 2005

    Fort de sa première expérience lors du carnaval du 2004 lors duquel le groupe anima le cortège ainsi que le défilé, Musica rempila pour une année supplémentaire. c'est ainsi que le groupe prit part au carnaval de Goé pour la deuxième fois consécutive.

    Année 2006

    Présence pour la 3ième année consécutive au carnaval de Goé.

    Année 2007

    Le carnaval de Goé ne suffit plus au groupe qui nourrit à présent des désirs d'expension. C'est pourquoi nous avons décidé de prendre part à la fête des chapeaux, soirée carnavalesque à Goé.

    Cela se révèle être la pièce manquante du puzzle. En effet, la fête des chapeaux est organisée par le comité des fêtes goétois et rassemble plusieurs comités carnavalesques de la communauté germanophone. C'était LA vitrine qu'il fallait au groupe.

    Comme les trois années précédentes, le groupe participe au carnaval de Goé.

    Année 2008

    Durant l’année 2008, Musica continue à se développer et s’axe vers un répertoire bandas tout en gardant néanmoins un certain nombre de morceaux de carnaval qui ont fait les débuts du groupe. Nous avons ainsi pu mettre le feu au planché du patronage de La Calamine après le traditionnel « Rosenmontag » (lundi de carnaval).

    Le public a également pu apprécier l’ambiance lors des prestations devenues habituelles, à savoir la fête des chapeaux et le carnaval de Goé.

    C’est cette année là également qu’a vu le jour le « weekend Musica ». En effet, le groupe accueillant toujours plus de nouveaux membres, il fallait donc acheter des tenues supplémentaires, certains instruments de percussions,… L’idée de vendre des cartes de soutien s’est concrétisée, et Musica Gogo Hé a joué durant tout un weekend dans les rues de la commune en faisant du porte-à-porte. Nous avons ainsi pu récolter assez d’argent pour pouvoir lancer le groupe à plus grande échelle.

    Au mois de novembre a lieu la première Féria goétoise au cercle saint Lambert, une soirée où Musica joue en alternance avec le DJ Carpe Diem.

    Année 2009

    Lors de l’année 2009, une petite quinzaine de sorties sont au programme, comprenant notamment le vendredi du carnaval à Arlon avec les Zimbabwé (groupe de carnaval dolhaintois), le corso fleuri à Hergenrath, le rallye d’oldtimers dont l’arrivée se fait à Goé ainsi que l’animation du jogging de nuit de Dolhain.

    Avec l’agrandissement du groupe, et l’achat de matériel, il fallait un local pour accueillir tout le monde lors des devenues traditionnelles « afters » organisées régulièrement après les sorties et les répètes. Grâce au cercle St Lambert, qui mettait déjà à disposition la salle pour nos répétitions, c’est chose faite fin juillet. En effet, deux pièces qui servaient de débarrât à l’étage de la salle ont été mise gratuitement à la disposition de Musica, la seule condition étant que le groupe rénove lui-même ces deux pièces dont la décoration intérieure n’était plus de première jeunesse. On peut dire que les membres du groupe qui ont travaillés pendant deux semaines durant le mois de juillet ont mis du cœur à l’ouvrage, car nous avons depuis un beau local avec un coin salon et un bar, le tout fait évidement avec un maximum de matériaux de récupération pour diminuer le coût des travaux.

    C’est à ce moment là aussi que Musica a fait l’acquisition de nouvelles chemises ainsi que de vestes au combien nécessaire dans un pays comme le nôtre.

    En octobre, Musica devient « Musica Gogo Hé » ASBL et se dote ainsi d’une structure et d’une couverture nécessaire, aussi bien financière qu’au niveau des assurances. Jusque là en cas de problème tous reposait sur les épaules du comité, dont le membre le plus âgé avait seulement 21 ans.

    Année 2010

    Le nombre de membres ainsi que le nombre de prestations ont littéralement explosés, de 14 en 2009, nous sommes passés à 25 prestations pour 2010. Avec, comme première sortie de l’année, l’intronisation du prince carnaval de Dolhain où Musica a, on peut le dire, fait trembler le parquet du kuursal de Dolhain avec un public fort de plus de 1300 personnes.

    Le groupe s’exporte de plus en plus, le public a ainsi pu apprécier l’ambiance que mise à Robermont, Arlon, Jalhay, Baelen, Verviers, Stembert, Welkenraedt et évidemment tous les villages de la commune de Limbourg.

    Année 2011

    Au moment où nous écrivons ces quelques lignes, nous avons en 2011, 32 prestations prévues et  60 musiciens réguliers inscrits.

    Le 7 mai, suite à un souci de communication, nous nous sommes retrouvés avec deux contrats à assumer en même temps, grâce à tous les musiciens ainsi qu’à l’obstination de notre chef, nous avons pu les assurés sans problème, en étant d’un côté à 26, et de l’autre à 27, un nombre plus que raisonnable. Cette soirée a même permis à certains de jouer quelques morceaux accompagnés d’une cornemuse.

    La prestation la plus marquante de ce premier semestre fut sans aucun doutes le premier festival bandas à La Roche-en-Ardenne.

    En ce moment nous avons quelques projets en cours, dont le plus proche est le weekend des 5, 6 et 7 août où nous allons jouer en champagne (France) pour « la route du champagne 2011 ».

    Année 2012-2013

    Le groupe continue à se développer et s'exporte de plus en plus loin au delà des frontières belges.
    Nexus Slot Slot Deposit Pulsa Tanpa Potongan Slot Gacor Terpercaya Slot Gacor Slot Gacor Nexus Slot